top of page

LES RELATIONS TOXIQUES: Reconnaître et se libérer d'une personne toxique

Dernière mise à jour : 7 juil.



Aujourd’hui je suis ravie de vous retrouver dans cet article de blog, accompagné d'une vidéo réalisée pour Wemystic France.

Ces informations sont destinées à vous apprendre comment RECONNAÎTRE UNE PERSONNE TOXIQUE avec 5 signes qui ne trompent pas, comprendre le sens de cette relation, et vous donner des conseils pour gérer ce type de situations dans votre vie quotidienne. Et également, comment s’en libérer?



DÉFINITION D'UNE RELATION TOXIQUE


Une relation est dite toxique quand elle apporte davantage de négatif que de positif. C’est une relation qui étouffe votre essence et dans laquelle vos besoins ne sont pas respectés.

La relation toxique se rencontre très fréquemment, et ce, dans différents domaines, que ce soit professionnel, sentimental, familial, amical, etc.

On parle souvent de relation toxique dans le domaine amoureux, mais c’est plutôt réducteur car dès qu’il y a relation, il y a interaction, donc potentiellement risque de relation toxique.

De nombreuses relations peuvent être toxiques, et on est parfois soi-même toxique pour autrui...


Quand on parle de relation toxique, on parle souvent d’une victime et d’un manipulateur mais cela est aussi très réducteur comme vision des choses. Nous sommes TOUS, dans un certain sens, et dans une certaine mesure, des manipulateurs !

Les deux personnes qui sont en échange ont chacune leur part de responsabilité au sein de la relation.

Déverser toute la responsabilité à l’autre sur la toxicité de la relation, c’est se priver de l’enseignement de celle-ci, et l’essence de cela même comprend une part d’auto-sabotage et de toxicité vis à vis de soi-même ! La remise en question perpétuelle est importante et nécessaire dans votre développement personnel et spirituel.

À l’inverse, porter tout le poids de la responsabilité de la relation, c’est être injuste avec soi-même.

Dans une relation, les deux personnes sont donc en action, en interaction, et les deux personnes jouent chacun un rôle à leur façon.


EN BREF, CHACUN TIENT "UN BOUT DU FIL" DANS UNE RELATION TOXIQUE !

Une relation est dite toxique quand elle apporte beaucoup plus d’énergies, d’émotions, de réactions négatives que d’énergies positives.

C’est une relation qui transmet de l’insécurité, des angoisses, du stress et de la peur.

C’est une relation qui ne valorise pas l’estime de soi de la personne et, pire encore, qui la fait même douter de sa propre confiance et de sa propre valeur. La personne se retrouve alors dépossédée de sa propre énergie, on la dira même parfois "vampirisée".


C’est une relation qui est bloquée dans une répétition de schémas, on tourne en boucle dans des modes de fonctionnement conditionnés qui se répètent inlassablement, et cela fatigue énormément !

On peut lire ou entendre souvent qu’une relation toxique, et bien ça se fuit tout simplement.

Cela me paraît juste d’un côté, et pas forcément juste d’un autre point de vue.

Parce qu’en réalité, une relation toxique peut et doit parfois effectivement s’arrêter, c’est vrai ! Mais elle peut aussi se transformer, se guérir, et devenir ainsi une très belle relation.

En fait, tout cela dépend essentiellement de la prise de conscience des personnes en présence dans la relation, comme cela dépend aussi de leurs changements, de leur intelligence émotionnelle, de leurs conditionnements plus ou moins ancrés, et, avant toute chose bien sûr, de leurs propres choix et décisions.

Une relation peut être toxique un temps, puis s’améliorer, car une certaine forme d’amour inconditionnel, de respect et de compréhension mutuelle, de remise en question, peut aider à résoudre et à annuler la toxicité de la relation.

Comme je vous le disais, chacun tient "un bout du fil" dans une relation, qu’elle soit toxique ou non, et chacun peut œuvrer pour reconstruire sainement la relation, avec ou sans l’aide d’un thérapeute, ou au contraire, tout simplement la fuir.

En fait, quand tous les efforts ont été vains ou, comme c’est souvent le cas, qu’ils ont été fournis à sens unique, et bien la relation doit tout naturellement s’arrêter, pour le bien-être de tous.


Quand une relation toxique est figée, qu’on ne se comprend plus malgré ce que j’aime appeler de nombreuses « DISPUSSIONS », qui est un néologisme hybride de « DISPUTE » et de « DISCUSSION », et bien là le seul moyen est de partir et d’arrêter tout simplement cette relation qui fait souffrir.

À l’inverse, cela arrive aussi de finir par rompre avec des personnes, malgré des explications, dites, redites, voire écrites, et de leur donner une nouvelle opportunité de bâtir à nouveau la relation sur des bases saines et respectueuses des limites et des besoins de chacun.


La réponse possible lors de la reconstruction peut être du style : « Parfait, dans ce cas, on reprend nos échanges et on n’en parle plus ! ».

On peut essayer de rebâtir et accepter, sans équivoque, de ne plus en parler et de ne pas revenir sur le passé qui, de toute façon, est révolu, mais il est important de mettre en place la seule et unique condition que ces mêmes schémas ne se représentent plus.

Et bien évidemment, il arrive très souvent que ces mêmes scénarios se représentent inlassablement … Alors là oui, clairement, la solution de fuir la relation, pour se respecter et se protéger est sans doute la mieux adaptée. Au moins vous aurez le mérite d’avoir dit les choses, d’avoir essayé en connaissance de cause de part et d’autre, vous aurez été écouté, mais pas véritablement entendu, compris ni respecté. Parce que l’autre ne sait pas, ou ne peut tout simplement pas fonctionner autrement… C’est pour ça qu’on parle souvent de « schémas toxiques ».

Chaque relation est unique.

Dire que l’autre est manipulateur et ne pas voir le changement possible de soi et de l’autre est une fuite de l’enseignement positif qui est l’objectif de nos chemins de vie.

Dans ce cas, on peut alors redouter que l’univers nous mettra à coup sûr devant la même situation relationnelle, et ce, jusqu’à ce que son enseignement soit acquis et compris !

Il y a différents degrés de toxicité dans une relation, en fonction de chacun, des émotions et des énergies qui sont mises en jeu.

On peut aussi être dans un schéma général de relations toxiques où, à chaque fois que l’on rencontre une personne, on est dans ce relationnel toxique, comme cela peut être en lien avec une seule personne.


ALORS, QU’EST-CE QU’UNE PERSONNE TOXIQUE ?


Côtoyer une personne toxique implique de souffrir : vous vous sentez vidé de votre énergie, agacé, sur les nerfs, en proie au doute et à la confusion. Vous vous remettez sans cesse en question et vos pensées deviennent souvent obsessionnelles.

Avant de croire que le problème vient de vous, mieux vaut vous rendre compte que le comportement de votre interlocuteur est toxique. Cela vous permettra de vous rassurer : vous êtes tout à fait normal(e) de vous sentir mal à l’aise en sa présence. Voici donc comment reconnaître une personne toxique rapidement avec cinq signes qui ne trompent pas.


1- INCOHÉRENCE ENTRE CE QUE LA PERSONNE DIT ET CE QU’ELLE FAIT


Comment reconnaître une personne toxique rapidement ? Il s’agit d’une personne qui :

  • ne tient pas ses promesses

  • vous ment et ment à autrui

  • prétend un jour une chose et le lendemain l’inverse

  • raconte une chose à une personne et l’inverse à une autre.

Son discours et ses actes ne sont pas cohérents. Vous ne parvenez donc pas à déterminer à quoi vous fier : À ce qu’elle dit ou bien à ce qu’elle fait ?


2- UNE PERSONNE QUI "SOUFFLE LE CHAUD ET LE FROID"


Ce deuxième signe peut vous permettre de reconnaître rapidement une personne toxique. Ses intentions ne sont pas constantes à votre égard. Un jour, vous avez l’impression que cette personne est à votre écoute, qu’elle est là pour vous.

Un autre jour, vous avez l’impression d’être invisible à ses yeux. Elle peut même vous faire des remarques blessantes !Cette personne peut être sympathique à votre égard, exploser en colère ou se montrer froide et indifférente de manière totalement aléatoire.


3- LA PERSONNE ESSAYE DE VOUS CHANGER


Le comportement toxique en question consiste à essayer de vous faire changer. La personne critique votre façon de penser, vos goûts, vos passions, votre façon de vivre, et même les gens que vous aimez. Elle vous dit ce que vous « devriez » faire ou ne pas faire, et utilise la colère ou le chantage affectif pour vous amener à changer d’avis. Elle peut aussi vous forcer à aller dans son sens, gérer votre agenda et votre organisation personnelle, professionnelle, ou autre… Le but, conscient ou inconscient, est peut-être de vous obliger à calquer vos propres schémas sur les siens. Mais ils sont différents des vôtres, et heureusement !


4- LA PERSONNE NE SE REMET PAS EN QUESTION, MÊME QUAND ELLE FAIT QUELQUE CHOSE À VOTRE ENCONTRE


La personne en question (homme ou femme) refuse de se remettre en question. Lorsque vous avez quelque chose à lui reprocher, elle vous dit que c’est de votre faute si elle a agi ainsi, ou bien que vous vous trompez et que c’est vous qui êtes en tort. Elle ira même parfois jusqu’à mentir et vous mettre en défaut en affirmant qu’elle n’a jamis dit ou fait telle ou telle chose. Même lorsqu’elle fait quelque chose à votre encontre ou lorsqu’elle ne respecte pas ses engagements, elle refuse de changer d’avis ou bien d’admettre qu’elle a tort. C’est entre autres ce qui peut déclencher vos pensées obsessionnelles à son égard, surtout si vous portez en vous une blessure d’injustice. Et bien, ces situations vous les font travailler bien évidemment ! Sinon ce ne serait pas drôle...


5- LA PERSONNE VOUS DÉVALORISE


C’est un des signes les plus flagrants pour reconnaître rapidement une personne toxique. La personne va vous dévaloriser :


  • Elle vous rabaisse pour se mettre en avant.

  • Elle vous tourne en dérision en public pour se sentir supérieure.

  • Elle se moque de votre physique ou de vos idées.

  • Elle vous dit que vous n’êtes pas capable d’accomplir certaines choses.

  • Elle vous dit que vous avez besoin d’elle, elle se rend indispensable.


Côtoyer ce type de personne est encore plus toxique sur le long terme, car cela peut faire baisser votre estime de vous-même, au point extrême de sombrer dans la dépression parfois.


POURQUOI UNE RELATION EST OU DEVIENT TOXIQUE?


Pour comprendre pourquoi une relation est ou devient toxique, vous êtes invités à comprendre comment vous interagissez avec les autres.


1- Êtes-vous dans la dépendance affective ?

2- Manquez-vous de confiance en vous?

3- Avez-vous besoin de la validation des autres ?

4- Avez-vous un besoin d’amour et de reconnaissance à combler ?

5- Avez-vous des blessures d’âmes qui vous bloquent ? Lesquelles ?

6- Quelle relation avez-vous avec vos émotions ?

7- Êtes-vous dans une relation qui résonne avec du transgénérationnel ou du karmique ?


Prenez le temps de vous poser et de prendre du recul concernant votre relationnel avec les autres, et surtout connectez-vous avec vos propres besoins à vous.

La personne toxique dans la relation la traitera souvent d’égoïste quand l’autre personne n’ira pas dans son sens, alors qu’elle pointe du doigt en réalité le propre reflet de son « propre » égoïsme, qu’elle refuse de voir en elle-même.

C’est son problème et cela lui appartient.


Souvenez-vous toujours que si je suis égoïste, c’est que je veux que l’autre réponde à mes propres désirs et à mes propres besoins, au détriment des siens !

C’est finalement refuser à l’autre sa propre individualité, sa propre dignité, et sa propre liberté !



Il y a aussi l’effet miroir qui permet de comprendre pourquoi une relation est ou devient toxique:


1- Que voyez-vous chez l’autre que vous ne voyez pas chez vous ? Pourquoi ?

2- Qu’est-ce que l’autre voit en vous ? Pourquoi ?


  • Ensuite, posez-vous la question si c’est un exemple unique ou si c’est régulier dans vos relations.

  • Demandez-vous si cette relation vous convient ou pas.

  • Demandez-vous quel est l’enseignement de cette relation.

  • Demandez-vous quels sont les choix que vous pouvez entreprendre pour modifier ce schéma relationnel.

  • Acceptez aussi que vous n’avez pas le pouvoir de changer l’autre, et que la seule personne sur laquelle vous détenez un infini pouvoir de décision et de guérison, c’est sur vous-même ! Reprenez votre plein pouvoir qui est votre droit de naissance. Le respect de l’humain est mutuel et non dans une hiérarchie d’âge humain ou de suprématie générationnelle.


IMPORTANT

Une relation peut être toxique dès le départ comme elle peut le devenir. Souvent, elle le devient quand une des personnes évolue ou refuse de continuer le schéma relationnel comme il l’était.

Une relation devient ou est toxique quand une des deux personnes n’ose pas affirmer ses besoins, ses limites et ses attentes.

La personne se sent alors privée de sa liberté d’être et de dire mais n’ose pas le dire.

Elle se sent oppressée mais n’arrive pas à dire ou à prendre ses distances.


LES PISTES DE RESSENTI D’UNE RELATION TOXIQUE


1- Vous avez besoin de la validation de l’autre pour prendre des décisions ou faire des choix.

2- Vous vous sentez épuisé émotionnellement lors de la relation et vous avez l’impression de vivre plus des émotions négatives que positives: vous êtes toujours dans une insécurité émotionnelle.

3- Vous évitez à tout prix les conflits et vous n’arrivez pas à vous affirmer quand quelque chose ne va pas dans votre sens.

4- Vous doutez toujours de vous, que ce soit de vos convictions ou de vos choix.

5- La relation vous bloque dans le passé plutôt que de vous permettre de vivre l’instant présent.

6- Les autres domaines de votre vie sont impactés par cette relation de façon directe ou indirecte.

7- La relation n’est pas équilibrée, il y a une personne qui se sent plus à l’aise que l’autre et les besoins d’un des deux protagonistes sont annihilés par rapport à ceux de l’autre.

8- Vous avez toujours peur de mal faire ou de mal dire.

9- Plus la relation avance et plus vous perdez l’estime de vous-même.

10- Vous n’arrivez plus à penser à vous et tout est tourné vers l’autre.

11- Quand les personnes sont ensemble, leurs pires côtés sont présents plutôt que d’être dans l’inspiration positive.

12- Vous ressentez un grand soulagement quand vous n’êtes pas en contact avec la personne.

13- Il y a très souvent des ultimatums dans la relation, surtout de la part de l’autre personne.

14- Vous n’avez pas confiance dans l’autre personne.

15- La relation est changeante : Elle peut être merveilleuse un jour et très sombre un autre.

16- Vous cherchez des excuses à l’autre pour ne pas prendre des décisions et ne pas vous imposer dans la relation.

17- L’autre personne vous fait très souvent des reproches.

18- Les autres personnes ont du mal à vous reconnaître.

19- Vous n’êtes pas heureux dans la relation.

20- Vous n’êtes pas respecté en tant que personne dans la relation.


COMMENT SE LIBÉRER D’UNE RELATION TOXIQUE ?


1- Comprendre pourquoi elle est toxique.

2- Depuis quand ? Est-ce un schéma répétitif ou est-ce une personne ou depuis un évènement particulier ?

3- Quelle est votre responsabilité dans cette relation ?

4- Quel est son degré toxique ?

5- Quels en sont les enseignements positifs ?

6- Prise de conscience et travail sur soi

7- Nouvelles habitudes relationnelles mises en place.

8- Nouvelle connexion à soi.

9- Indifférence, compassion, pardon et gratitude seront les étapes successives dans la libération de la relation.


COMMENT SE DÉTACHER DE LA RELATION TOXIQUE ?


Il n'y a pas de méthode magique.

Ce sont juste des pistes de réflexion pour conscientiser les étapes pour sortir de l'emprise psychologique liée aux relations toxiques.


1- Prendre de la distance.

C'est une étape qui peut être compliquée, car la personne sous emprise a parfois besoin d'un contact permanent avec l'autre personne. C’est le cas dans les relations amoureuses par exemple. Pourtant, c'est la première étape qui est indispensable. Elle peut se faire à l'aide d'une personne de confiance ou expérimentée. Pour prendre du recul et avoir un esprit plus calme, la personne doit prendre ses distances relationnelles, que ce soit au niveau physique, mais aussi au niveau de la communication.


2- La prise de conscience de l'emprise.

C'est une étape qui peut être douloureuse aussi, car la personne va prendre du recul et va observer tout ce qui s'est passé. Elle va regarder en arrière et va prendre conscience de ses actions, de ses réactions et de tous les événements. Cette prise de conscience est importante pour que la personne puisse voir la notion d'emprise. Et en même temps, elle mettra aussi l’accent sur nos propres failles et faiblesses, et sur ce que nous n’avons pas été en capacité à mettre en place à l’instant T.


3- Se concentrer sur ses proches.

Il est important de ne pas s'isoler pour éviter de repartir dans sa partie sombre et pour ne pas rechuter. Il est important de s'entourer de personnes avec qui on a une relation positive et saine. Il est essentiel de se tourner vers des personnes bienveillantes qui vous comprennent.


4- Prise de conscience de ses failles narcissiques et de ses blessures.

Il est important de comprendre comment et pourquoi la relation toxique a pu se mettre en place. Travailler sa partie sombre par un travail personnel et/ou par une psychothérapie pour créer une nouvelle relation avec elle et pour créer un nouvel équilibre intérieur. En créant une nouvelle relation avec soi, on crée une nouvelle relation avec les autres. C’est automatique !


5- Travailler ses limites.

Il est important de prendre le temps de déterminer ses besoins et ses limites. En apprenant ses limites et en les affirmant, cela aide à apprendre à dire "non" ou "stop" quand des situations ou des relations commencent à franchir nos limites personnelles. En apprenant à nous respecter nous-mêmes, cette vibration rayonne et installe progressivement ces énergies-là autour de notre aura, pour former enfin une carapace qui imposera le respect de la part d’autrui.


6- Se concentrer sur ses besoins.

Prendre le temps de se concentrer sur ses passions personnelles, sur des projets personnels, en dépit de l’approbation ou de la validation d’autrui. Avoir au moins un projet personnel qui nous permet d'être bien et de se sentir à sa place, même s’il ne plaît pas à tout le monde.


Je vais vous donner des exercices pratiques que vous pourrez retrouver sur Internet :


  • EXERCICE DES BONHOMMES ALLUMETTES (méthode de Jacques Martel et autre)


rituel-des-bonhommes-allumettes-couper-les-liens-d-attachements
.pdf
Télécharger PDF • 886KB

  • LETTRE DE PARDON


  • LETTRE DE BIENVEILLANCE/ DE QUALITÉS


  • LA LETTRE DE LIBÉRATION & LA LETTRE DE COLÈRE


LETTRE DE LIBÉRATION & DE COLÈRE
.pdf
Télécharger PDF • 141KB

Souvenez-vous toujours que nous aussi, nous pouvons, à un moment ou à un autre, consciemment ou inconsciemment, être auteur dans une relation toxique. Chacun fait comme il peut avec les outils dont il dispose… ou pas ! Peut-être ne vibrons-nous pas tout simplement sur le même plan et qu’effectivement la relation doit cesser?


Peut-être avons nous pour mission de guérir et de reconstruire cette relation?

Chaque relation étant unique, comme nous l’avons vu, la réponse vous .

Cultivez la compassion, tout en vous préservant, et ce sera déjà un très grand pas vers votre libération des schémas toxiques !

Je vous souhaite le meilleur et je vous dis à très bientôt dans unepour de nouveaux articles !


Lumineusement & coeurdialement,

Nath

Sources: Recherches personnelles & travaux d’Isabelle Cerf « L’Éveil de l’Âme »


 

ARTICLES DE L'ÉCHOPPE D'EILEEN QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE:









 

Nathalie Le Coroller

Biographie de l'auteure


Née en Novembre 1979 en Bretagne, Nathalie LE COROLLER est aujourd’hui Maman de quatre garçons, épouse comblée, et également Maître Reiki Usui, Tibétain et Shamballa. Elle ouvre en 2017 son propre cabinet de Voyance – Cartomancie – Formations - Soins Énergétiques, ainsi qu’une boutique ésotérique « Les Messages & l’Échoppe d’Eileen » à Calan, dans le Morbihan. Très tôt, dès l’âge de 8 ans, Nathalie commence à percevoir l'invisible et développe naturellement ses capacités de clairvoyance et de médiumnité. Plus tard, à l’âge de 12 ans, elle découvre le Tarot en s’appropriant celui de sa Maman. Ses explorations du monde de l’occulte se poursuivent tout au long des années, avec la maîtrise de différents outils divinatoires, tout en évoluant dans un quotidien dit « conventionnel ». Après un baccalauréat littéraire, elle obtient une Licence d’Anglais et exerce différents métiers, notamment dans le secteur social, de l’enseignement, de la petite enfance, de la formation, etc. L’appel d’œuvrer dans sa mission de vie et ses dons de naissance l’ont naturellement conduite à accueillir ses capacités médiumniques et à les proposer au plus grand nombre en créant en 2017 sa propre activité, qui propose différentes prestations sur place et à distance, ainsi qu’un vaste choix d’outils ésotériques destinés à accompagner chaque être humain dans sa propre spiritualité. Sa vocation à transmettre les secrets de l’invisible devient rapidement une de ses spécialités qu’elle partage par le biais de formations sur le Tarot, différents Oracles, les soins énergétiques et des méthodes pour communiquer avec ses guides et l’Univers. Pourquoi Eileen ? Parce que l'Âme-agit, Eileen est un petit ange que Nathalie a porté dans sa Terre Intérieure en 2009, lors d’une grossesse gémellaire, et qui ne s'est pas incarné dans la matière. En créant "Les Messages d'Eileen" en 2017, elle lui donne enfin la vie. En 2021, son mari David la rejoint dans cette aventure et ils créent ensemble "Les Messages & l'Échoppe d'Eileen", un cocon énergétique de lumière en Bretagne...


 🌍 LIENS & CONTACTS :






DÉCOUVREZ MES PRESTATIONS INDIVIDUELLES:
































MES PRESTATIONS INDIVIDUELLES:













Comments


bottom of page